godet


godet

1. godet [ gɔdɛ ] n. m.
XIVe; moy. néerl. kodde « morceau de bois cylindrique »
1Petit récipient à boire sans pied ni anse. gobelet.
Fam. Verre. pot. « Viens prendre un godet avec nous » (Mac Orlan).
Très petit récipient de même forme où l'on délaie des couleurs, recueille la résine, le latex, etc. Jeunes plantes en godets.
2Mécan. Auge, auget. Roue à godets. Chaîne à godets : chaîne sans fin d'un élévateur, d'une drague. Les godets d'une noria.
godet 2. godet [ gɔdɛ ] n. m.
• 1849; de goder
Faux pli d'un vêtement, d'une étoffe, d'un papier qui gode. Spécialt, cout. Jupe à godets, à gros plis souples, ronds et sinueux, qui tombent en s'évasant.

godet nom masculin (moyen néerlandais kodde, morceau de bois) Petit gobelet à boire, sans pied ni anse. Populaire. Contenu d'un verre : Boire un godet. Bâtiment Ouverture de trop-plein en tête d'un tuyau de descente. Beaux-arts Petite coupe pour délayer les couleurs, ou petit récipient pour l'huile ou l'essence, à l'usage des peintres. Couture Ondulation plus ou moins accentuée formée par un tissu taillé en biais ou en forme. Horticulture Petit pot à fleurs. Manutention et stockage Sorte d'auge de capacité et de forme variables, utilisée dans un certain nombre d'appareils de manutention (drague, élévateur, pelleteuse, etc.). ● godet (expressions) nom masculin (moyen néerlandais kodde, morceau de bois) Godet favique, lésion caractéristique du favus. ● godet (homonymes) nom masculin (moyen néerlandais kodde, morceau de bois) godaient forme conjuguée du verbe goder godais forme conjuguée du verbe goder godait forme conjuguée du verbe goder goder verbegodet (synonymes) nom masculin (moyen néerlandais kodde, morceau de bois) Petit gobelet à boire, sans pied ni anse.
Synonymes :
Populaire. Contenu d'un verre
Synonymes :

godet
n. m.
d1./d Petit récipient sans pied ni anse servant à divers usages (délayer les couleurs, recueillir la résine, etc.).
|| TECH Petite auge (d'une roue hydraulique, d'une noria, etc.).
d2./d COUT Jupe à godets, formée de lés taillés dans le biais et très évasée dans le bas.

I.
⇒GODET1, subst. masc.
A. — Vx. Petit récipient à boire sans pied ni anse. Synon. gobelet, timbale. Parmi les importations phéniciennes se rangent en premier lieu de magnifiques godets (J. DÉCHELETTE, Manuel archéol. préhist., celt. et gallo-rom., t. 3, 1914, p. 171).
P. méton. et arg. Contenu de ce récipient. [Ali] en était à son troisième godet de gniolle (LE BRETON, Rififi, 1953, p. 88). Vous en mettez un temps pour écluser votre godet (QUENEAU, Zazie, 1959, p. 67).
P. métaph. Tant de gens (...) ont à peine une goutte de poésie dans le large godet de leur existence! (BARB. D'AUREV., Memor. 3, 1856, p. 66).
B. — P. anal. Petit récipient servant à délayer, recueillir un liquide, une matière. La lampe du chœur brûlait seule dans son godet d'huile jaune (FLAUB., Champs et grèves, 1848, p. 237). Mademoiselle Lourmel (...) versait à boire aux oiseaux dans un petit godet de porcelaine (A. FRANCE, Chat maigre, 1879, p. 264). Le jeune homme (...) trempant un pinceau dans un godet à moitié plein de la peinture rouge qui avait servi à M. Darzac (G. LEROUX, Parfum, 1908, p. 104).
C. — P. ext. Petit réceptacle :
... la main gauche tenant la quenouille, la main droite faisant pivoter, dans un godet de bois, le fuseau en forme de toupie sur lequel s'enroulait le coton.
MARTIN DU G., Thib., Belle sais., 1923, p. 999.
Spécialement
1. ,,Auget attaché à une roue hydraulique ou à une chaîne sans fin dont on se sert pour élever de l'eau, des boues, du sable, etc`` (Ac.). Des cascades sautant les vannes et ruisselant sur les grandes roues à godets (ADAM, Enf. Aust., 1902, p. 227). Les norias sont constituées essentiellement par des chaînes entre lesquelles sont interposés des godets qui contiennent la matière à transporter (J. CAHEN, BRUET, Carrières, 1926, p. 234).
2. Petit récipient servant à recueillir l'huile destinée à graisser les différentes pièces d'une machine. Il fit jouer les manettes, s'assura du fonctionnement de la soupape. Il monta sur le tablier, alla emplir lui-même les godets graisseurs des cylindres (ZOLA, Bête hum., 1890, p. 116).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) Ms. de la 1re moitié du XIVe s. « petit vase à boire sans pied ni anse » (Le Dit de Ménage ds Poèmes français sur les biens d'un ménage, éd. U. Nyström, III, 149); b) p. anal. de forme 1508 « petit récipient où les peintres mettent leurs couleurs » (Comptes de dépenses de la construction du château de Gaillon, éd. A. Deville, 357); 1690 mécan. roue à godets (FUR.). Empr. du m. néerl. kodde « morceau de bois de forme cylindrique », cf. pour le changement de sens l'all. Humpen « morceau de bois », ensuite « hanap ». Bbg. CHAUTARD (É.). La Vie étrange de l'arg. Paris, 1931, p. 187. - SAIN. Arg. 1972 [1907], p. 125. - SAIN. Sources t. 1 1972 [1925], p. 77, 305; t. 2 1972 [1925], p. 38, 79; t. 3 1972 [1930], p. 271.
II.
⇒GODET2, subst. masc.
COUT. Ondulation, pli souple, qui va en s'évasant naturellement dans un tissu travaillé en biais. Un corps informe, habillé de toile à sac, en haillons, froncée à larges godets autour des hanches (MARTIN DU G., Gonfle, 1928, I, p. 1171) :
... son esclave tailleur, vieillard qui restait attaché aux traditions de coupe du règne précédent (...) ne réussissait qu'imparfaitement les plis à godets des nouvelles tuniques.
, Aphrodite, 1896, p. 222.
Emploi en appos., avec valeur adj. Des plis godets (Le Moniteur de la mode, 20 août 1849, 107b ds QUEM. DDL t. 16).
Prononc. et Orth. : []. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1849 plis godets (Le Moniteur de la mode, supra). Dér. de goder; suff. -et.
STAT. — Godet1 et 2. Fréq. abs. littér. : 81.

1. godet [gɔdɛ] n. m.
ÉTYM. Av. 1350; du moy. néerl. kodde, morceau de bois de forme cylindrique, suff. -et. Hypothèse rejetée par Guiraud qui rattache le mot au rad. god- « enflé » de même orig. que gob- (→ Gobelet, gober), par l'intermédiaire d'un thème gallo-roman gobit-.
1 Vieilli. Petit récipient à boire sans pied ni anse. Gobelet, timbale.
1 J'ai tari le plus fin de la cave paternelle, godet à godet, délicatement (…)
Colette, Prisons et Paradis, Vins, p. 68.
Fam. Verre (à boire); contenu du verre. || Se taper un godet. || Prendre un godet. Verre (II., 2.); canon, glass.
1.1 On se passe les godets, les bouteilles, le calva d'abord et puis les saucisses…
Céline, Guignol's band, p. 88.
1.2 Tu prends un godet avec moi ! Oui ?
Albert Simonin, Touchez pas au grisbi, p. 124.
2 Hé ! Gilieth, par ici… Hé ! Mulot… Viens prendre un godet avec nous.
P. Mac Orlan, la Bandera, p. 78.
tableau Noms de récipients.
2 (1508). Petit récipient sans pied où l'on délaie (cit. 2) de l'encre, des couleurs, où tombe l'huile d'un quinquet, d'un coussinet de graissage, où l'on recueille la résine, le latex, où l'on repique de jeunes plants, etc.
3 Les godets à couleur étaient en porcelaine blanche, et toujours propres, rangés de façon à permettre à l'œil de trouver aussitôt la nuance voulue dans la gamme des tons.
Balzac, Honorine, Pl., t. II, p. 289.
4 Il monta sur le tablier, alla emplir lui-même les godets graisseurs des cylindres (…)
Zola, la Bête humaine, V.
5 C'est long à suinter le caoutchouc dans les petits godets qu'on accroche au tronc des arbres. Souvent, on n'en a pas plein un petit verre en deux mois.
Céline, Voyage au bout de la nuit, p. 129.
6 Il remarqua sur le bureau un godet à eau en cristal de roche, qui représentait deux fruits accolés dans leur feuillage (…) C'est un godet japonais, de l'époque Kienlong.
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, 88.
Techn. || Godet d'une porte. Crapaudine.Fourneau de pipe.Égout d'un chéneau.
3 Bot. Capsule (de certains fruits). || Godet ou cupule du gland de chêne. Vélanède.
7 Le chardon à foulon, j'ai cru longtemps qu'il n'emplissait ses godets sous l'averse que pour donner à boire aux oiseaux : mais on m'apprend que dans cette eau il déploie des rets impalpables, pièges à la taille des visiteurs minuscules (…)
Colette, Belles saisons, p. 19.
4 (1690). Auge, auget. || Roue à godets. || Chaîne à godets : chaîne sans fin d'un élévateur, d'une drague, d'un excavateur, munie d'une série continue de godets. || Godets d'une noria.
DÉR. Godenot, godron.
HOM. Formes des v. 1. goder, 2. goder. — 2. Godet.
————————
2. godet [gɔdɛ] n. m.
ÉTYM. 1849, pli godet; de 1. goder.
Faux pli, boursouflure d'un vêtement, d'une étoffe, d'un papier qui gode.Spécialt. Cout. || Jupe à godets, à gros plis souples, ronds et sinueux, qui tombent en s'évasant ( Goder).
0 Des cannelures rondes qui vont de la base jusqu'au sommet, simulent les plis d'une étoffe, les « godets » de soie d'une robe de femme (…)
Loti, l'Inde (sans les Anglais), Vers Bénarès, IV.
HOM. Formes des v. 1. goder, 2. goder. — 1. Godet.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • godet — godet …   Dictionnaire des rimes

  • Godet — ist der Familienname von: Frédéric Godet (1812–1900), Schweizer Theologe Philippe Godet (1850–1922), Schweizer Schriftsteller Daneben steht Godet für: Godet (Cognac), einen Cognac Diese Seite ist eine …   Deutsch Wikipedia

  • Godet — may refer to : * a brand name of cognac * a fashion accessory to give volume to a skirtPeoples : * Frédéric Louis Godet (1812 1900), a Swiss Protestant theologian * Paul Godet des Marais (1647 1709), a French Bishop of ChartresPlace : * Godet… …   Wikipedia

  • godet — /go de/ s.m., fr. [uso fig. di godet specie di ciotola ]. (abbigl.) [allargamento a campana della stoffa tagliata in sbieco di un abito femminile] ▶◀ svasatura. ▲ Locuz. prep.: a godet[che si allarga a forma di campana dalla vita in giù: gonna,… …   Enciclopedia Italiana

  • godet — /fr. ɡɔˈdɛ/ [dal fr. godet «vaso», dal neerlandese kodde «cilindro di legno»] s. m. inv. svasatura FRASEOLOGIA a godet, svasato, scampanato …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • Godet — (spr. godä), 1) Frédéric, evang. Theolog, geb. 25. Okt. 1812 in Neuchâtel, gest. daselbst 29. Okt 1900, studierte in seiner Vaterstadt, in Berlin und Bonn, wurde später Lehrer des Prinzen, nachmaligen Kronprinzen Friedrich Wilhelm von Preußen,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Godet — (spr. deh), Frédéric, reform. Theolog, geb. 25. Okt. 1812 in Neuchâtel, 1838 Lehrer des spätern Kaisers Friedrich III., 1850 Prof. in Neuchâtel, 1873 87 an der freien theol. Fakultät das., Führer der bibelgläubigen Richtung in der franz. Schweiz …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Godet — Diminutif du nom de personne d origine germanique Gode, Godde (god = dieu) ou d anciens prénoms comme Godard, le patronyme est fréquent dans l Ouest (85, 79, 35 notamment). Variante savoyarde : Goddet. Porté dans les Côtes d Armor, le nom Godest… …   Noms de famille

  • godet — GODET. s. m. Sorte de vase à boire, qui n a ny pieds ny anse. Boire dans un goder …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Godet — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour l’article homophone, voir Gaudet. Sur les autres projets Wikimedia : « Godet », sur …   Wikipédia en Français